Qu’est-ce que le GN, jeu de rôle grandeur nature ?

Le GN est une activité ludique pratiquée par des joueurs, pendant quelques heures ou quelques jours.  Elle consiste à prêter vie à un personnage dans un scénario dont on ne connait pas tous les tenants et aboutissants.

L’immersion dans la fiction au fil du jeu amène les participants à s’approprier progressivement le scénario,  voir à en modifier certains aspects en cours de jeu.

Ces éléments font du GN une activité à la fois intense, immersive et fortement génératrice d’interactions entre les joueurs pendant et entre les sessions de jeu en cas de campagne. Ainsi, on incarne un personnage qui évolue au fil de son expérience avec ou contre les autres, dans un univers qui lui-même évolue au gré des enjeux posés par le scénario.

En fonction des choix  des organisateurs, le GN peut aussi avoir un impact culturel et être un outil de sensibilisation. Les scénaristes s’inspirent parfois d’enjeux tirés du réel. L’écologie peut devenir une question centrale liée à la survie dans un monde post-apocalyptique, par exemple.

 

Le GN ou les GNs ?

Toute activité scénarisée, pour tout ou partie en extérieur, peut être assimilée à un GN.  Ainsi, l’Airsoft ou le Paintball, si les parties sont scénarisées un minimum, en font partie.

D’autres activités sont liées au GN, telles que les Murder party, Huis-clos, Soirée enquête, qui sont des formes généralement plus courtes que celui-ci.

On inclue également à l’univers du GN des pratiques ludiques annexes qui se sont d’abord développées en jeu puis indépendamment.  Le Trollball, le Quidditch, et plus généralement l’escrime ludique (combats d’armes en latex) en sont des exemples.

Retrouvez-ci dessous quelques clichés des GN qui ont eu lieu aux Mines du Roi nain. Pour découvrir comment les Mines peuvent vous aider dans l’organisation de vos GN, c’est ici.